La sophrologie facile

Tests of personality - tests de personnalité

La sophrologie facile

10 novembre 2017 Bien Etre 0

La sophrologie d’Yves Davrou – Photo Bali 2008 –

Sentiments, pensées, angoisses se traduisent au niveau du corps par des tensions. Peut-on rassurer de l’angoisse par des arguments ? A l’inverse, une détente du corps va permettre d’aider l’esprit à se détendre. La boucle émotions-tension-émotions.

Si vous êtes un vase trop plein, 2 solutions: vider de temps en temps ou élargir le vase !

4 fonctions

En bref, pour connaître son corps, il faut l’écouter (sensoriel). Ainsi la sophrologie considère l’individu comme un tout de 4 fonctions: la fonction rationnelle, sensorielle, émotionnelle et intuitive (–> Mc Lean).

En résumé la sophrologie permet de se rendre compte de la SOMATISATION de l’émotion.

Effectivement certaines personnes, ne voulant plus souffrir, décident d’inhiber toutes espèces d’émotion. Maîtrise des émotions, mais aussi responsabilité, par la relativisation des choses. A cet égard, les gens par rationalité, souffrent au présent, n’affirment pas de projets, et redoutent l’évocation du passé! L’intuition, permet d’appréhender la vérité, sans raison évidente. Se rajoute des notions de probabilité, de hasard, de synchronicité, que la raison a beaucoup de mal à appréhender.

 

La sophronisation

  • Premièrement Relâchement musculaire (cuir chevelu, front, tempes, sourcils, nez, … orteils, ..)
  • Puis vigilance: fixez l’attention sur la respiration et l’expiration (soupir) (entre veille et sommeil)
  • Enfin savourez vos sensations 2 à 3 minutes puis après avoir repris ses esprits, notez le positif. Assis ou debout, apprenez à respirer avec le ventre.

 

Dynamiser vos qualités:

auto-conditionnement ou conditionnement positif

  • Apprendre à s’endormir en prévisualisant.
  • En mentionnant un mot de « calme » à chaque expiration. L’expiration étant votre véhicule de conditionnement.
  • Pour cela penser à tous ces moments positifs, agréables (3C, café, …)
  • Doit se faire dans la journée, et non le soir. Pendant un quinzaine de jours.

Egalement c’est apprendre à situer son corps dans l’espace (devenir autonome). Se regarder du dehors, et évaluer les distances qui séparent les limites de la pièce.

Donc grâce à l’intégration de votre corporalité, vous avez conscience des manifestations corporelles de vos émotions. Dans un deuxième temps, on apprend à contrôler l’émotion.

 

Apprendre à réaliser le futur:

L’espoir est le moteur de la vie. Mais faisons-nous toujours tout ce qu’il faut pour réaliser nos désirs ?

Relativiser sans s’obnubiler sur un seul événement négatif sur lequel on buterait (MUR).

Apprendre à se corriger pour résoudre certains conflits quotidiens. Nous attendons une solution de la raison, qui s’empresse de réclamer le changement d’attitude de l’autre! d’où l’impossibilité de résoudre les conflits.

 

Se réconcilier avec le passé: 3 mémoires

Apprendre à développer l’imaginaire (involontaire) …

 

Laisser un commentaire