Prisme de l’Amour

Tests of personality - tests de personnalité

Prisme de l’Amour

14 novembre 2017 Bien Etre 0
L’Amour peut être représenté par une pyramide (Prisme de l’Amour ® ).

Ne pas rêver trop loin…sans l’autre

On entre dans la passion par étapes. Or, à chaque étape, il importe de faire le point afin de ne pas aller trop loin…sans l’autre.

Au début, la complicité, une tournure d’esprit et le plaisir d’être ensemble sont fondateurs de l’amour.

Au plaisir de se croiser devant la machine à café, dans les couloirs, s’ajoute alors quelque chose de plus fort: l’attente. On commence à fantasmer. L’amour est créatif. C’est ici que débute véritablement l’amour. Dans notre imagination, nos désirs et nos valeurs. Dans nos motivations et nos … résignations.

A l’inverse, quand nous souffrons d’aimer, nous sommes amoureux d’un homme ou d’une femme qui n’éprouve pas la réciproque. Mais quand nous rencontrons des hommes et des femmes « qui ne savent pas aimer », la souffrance est d’une toute autre nature. La souffrance n’est pas ordinaire, parce qu’elle provient d’une relation malsaine avec des gens qui ne vont pas bien.

  • Il y a ceux qui ont peur d’aimer
  • Ceux qui n’aiment pas … aimer
  • Des pervers et personnalités violentes
  • … et ceux qui ne veulent pas changer

Leur mal-être nous a touché et c’est pourquoi nous avons tant de mal à les quitter. Mais nous restons aussi parce que nous n’arrivons pas à comprendre. La situation a quelque chose de dingue. Rien n’est logique!

Choisir entre le cœur et la raison!

pour mieux comprendre, l’amour peut être représenté par une pyramide, un prisme.

 

Prisme de l’Amour

Si je partage le même prisme qu’une autre personne alors peut-être, sommes-nous fait l’un pour l’autre. Ainsi, peu importe la taille du prisme (ou de l’intensité de la relation), l’essentiel est l’emboîtement des prismes respectifs. L’emboîtement des motivations, des croyances et des valeurs qui s’appuient sur 4 axes:

  • Le physique (ou l’apparence). Le masque de notre personnalité; un doux mélange de ce que nous pensons être, de ce que nous voulons être, de ce que nous laissons paraître consciemment et inconsciemment et qui est perçu, et de ce que nous sommes réellement.
  • Le sexe représente l’instinctif et l’intimité. C’est notre renoncement à contrôler l’autre, notre capacité à vivre le présent, à s’exprimer, sans juger.
  • L’intellect (ou le rationnel) et notre capacité à partager nos croyances et nos peurs du futur.
  • Et enfin l’émotionnel. Notre capacité à ressentir nos émotions et celles des autres. Notre bienveillance et notre authenticité qui se sont construites sur notre histoire, sur notre passé et sur les valeurs que nous en avons déduites.

L’ensemble forme une pyramide fragile et résistante à la fois. C’est la confiance entre 2 personnes et l’attention quotidienne que chacun va porter au prisme de l’amour, à la relation qui en fera un prisme solide comme un diamant. Cette attention dépend de la motivation, des croyances et des valeurs. Sont-elles partagées et s’emboîtent-elles ?

 
  • Les 4 arêtes verticales (les 4 Q) représentent les 4 piliers fondamentaux d’une relation amoureuse. Le QI, le QE, le Sexe (Qs) et le Physique (Qp). Le physique représente l’apparence  Le sexe représente l’intimité. Le QE représente l’authenticité et la bienveillance. Le QI représente le rationnel.
  • La base de la pyramide représente les besoins fondamentaux (Maslow): physique, sécurité, appartenance, estime et accomplissement qui définissent notre environnement et la situation: le bon moment !
  • Le prisme est remplie d’un gaz violet (à chacun sa couleur) qui représente la Confiance. Sans confiance (en nous et/ou en l’autre), la pyramide est vide et s’affaisse sur elle-même. A l’inverse, la pyramide gonflée de confiance s’épand sans limite.
  • La pyramide est tirée par le haut par une flèche de nos motivations et résignations (objectifs/peurs), elle même balancée par nos désirs (futur, croyances, l’Enfant) et nos valeurs (passé, blessures, le Parent). Nous pouvons partager le même cristal mais si nos motivations (fonder une famille, vouloir un enfant, ..) sont différentes, la relation sera difficile. Cette flèche agrandit notre prisme de l’amour ou au contraire le réprime.
Un des axes peut être fragile sans remettre en question la relation entière, la solidité du prisme.

Ainsi la pyramide se transforme en tepee (tente indienne) avec juste 3 axes (arêtes). Mais, malheureusement ou heureusement, le prisme s’écroule si l’on ne partage que 2 arrêtes. En effet, on peut vivre heureux sans sexe, ou sans apprécier l’apparence de l’autre, mais face aux tempêtes de la vie, une pyramide ou un teppe s’écroulera s’il n’est maintenu que par 2 des 4 axes.

Le prisme de l’amour ® est vivant.

Ce qui est vrai un jour, peut changer le lendemain. En fonction de l’environnement, de la situation, le prisme peut diminuer, jusqu’à disparaître ou au contraire s’amplifier chaque jour et s’embellir.

Cela dépend de nous. Le prisme de l’amour ® est fragile et il faut s’en occuper régulièrement. Savoir apprécier ce que l’on a, comprendre et relativiser ses illusions, ses désirs et ses préjugés.

Il n’y a pas de mauvaises personnes ou de mauvais comportements, mais des comportements inadaptés à une situation ou à un objectif. Que je peux modifier  … ou pas !

Nous sommes donc acteurs de notre propre vie et nous pouvons agir. Il n’y a pas de fatalité. Bien entendu, dans une relation, il faut être 2. Nous ne pouvons pas agir pour l’autre. Chacun sa part 50 / 50. Mais n’oublions jamais que l’on attire ce que l’on est. Il n’y a pas de hasard.

Alors commençons par apprendre à s’aimer soi-même, pour attirer à soi les bonnes personnes.

Des outils comme l’ennéagramme peuvent nous aider à mieux se comprendre et donc comprendre les autres pour découvrir, savourer et partager l’Amour, ou l’Amitié.

Quand une personnalité ose être elle-même dans toutes ses particularités, dans toute son originalité, elle devient très séduisante.

Séduisante car libre et heureuse.

 
 

 

Laisser un commentaire