Mensonges et manipulations

Tests of personality - tests de personnalité

Mensonges et manipulations

8 novembre 2017 psychologie 0

Mensonges et manipulations d’Yves Alexandre Thalmann – Photo: Liguria 2015

L’humain n’est pas doué pour détecter les mensonges, mais est expert dans l’art de mentir!

Certes, il nous arrive aussi de mentir et manipuler, mais toujours pour une bonne raison!

Tous concernés:

  • Nous mentons tous: nous dissimulons la vérité, nous l’arrangeons à notre convenance, tout en restant convaincus que ce n’est ni grave, ni répréhensible car notre intention n’est pas de nuire. En réalité, nous sommes intimement persuadés que nos écarts à la vérité sont justifiés, à tel point que nous ne les considérons pas comme des mensonges.
  • Nous aimons croire que le mensonge est l’opposé de la vérité (Vrai ou faux). Une telle dichotomie fait l’impasse sur la complexicité de la psyché humaine. Une parole peut contenir simultanément des éléments véridiques, fallacieux, des composants vrais. Qui détient la vérité?

C’est en apprenant à parler, que l’enfant fait l’expérience du mensonge. Aussi étrange que cela paraisse, l’intimité se construit grâce au mensonge, c’est à dire la capacité à taire certaines informations ou à les fausser.

En réalité les manipulations sont souvent sincères. En revanche, il ne faut pas confondre sincérité et intégrité. Effectivement, nous pouvons nous manipuler, en nous persuadant avec des croyances toxiques, en nous justifiant à nos yeux. C’est cette auto-manipulation, qu’on appelle souvent sincérité, qui déclenche le plus de dégâts.

Un autre processus plus pernicieux est la peur de vexer, la peur de faire de la peine. On veut ménager l’autre, le protéger.

Une enquête de 2004 révèle que 19 femmes sur 20 mentent à leur mari (et vice versa ?), 50% mentirait si elle tombait enceinte d’un autre homme, 50% simulent des orgasmes, 19% avouent avoir trompé leur mari. « je t »aime » est le 10° mensonge le plus fréquent. Ne pas heurter, ne pas blesser ? et rendre la vie plus douce!

Mensonges et manipulations:

  • En résumé, tout mensonge n’est pas tromperie
  • Egalement, la confiance intervient la ou les certitudes sont absentes, elle va de pair avec le doute. La confiance se gagne, se retire mais reste toujours vigilante et prudente.
  • En dernier lieu, détecter le mensonge ? la question clé est « le jeu en vaut-il la chandelle » ?
 

 

Laisser un commentaire