Le type 1 de l’ennéagramme

Tests of personality - tests de personnalité

Le type 1 de l’ennéagramme

31 mars 2020 psychologie 0

Le type 1 de l’ennéagramme (ennéatype 1) – Le Perfectionniste

Popularisé dans les années 1970 du courant de la psychologie humaniste, l’ennéagramme est une méthode de développement personnel et de management.

L’ennéagramme décrit neuf manières différentes d’aborder le monde, et en conséquence neuf manières très différentes d’interagir avec celui-ci. Ennea signifie 9 en grec. Chacun des 9 ennéatypes a ses forces, ses faiblesses. Chacun de nous privilégie certaines informations et en laisse d’autres de côté, d’une manière inconsciente, se limitant à une version de la réalité. Cet outil de développement personnel permet de mieux se connaître et de se libérer de certains automatismes parfois limitants,  et ainsi d’améliorer ses relations interpersonnelles et son Bien Etre.

L’ennéagramme s’intègre bien aux approches de psychologie moderne.  Comme le mindfulness, il souligne l’importance de l’éveil par rapport au « pilote automatique » que représentent les routines quotidiennes. Comme les approches cognitives et comportementales, il s’appuie sur des croyances et la mise en évidence de schémas inadaptés. Sa structure cognitive et émotionnelle peut être un guide utile et performant.

Chaque individu possède les neuf profils de l’Ennéagramme en lui, mais ne les développe pas tous de la même manière. Ce qui fait de chacun une personne unique.

Célébrités de type 1

Hillary Clinton
Jodie Foster
JY Cousteau
Margaret Tatcher

Ce que je ressens. Comment je me perçois

Je vois facilement ce qui ne va pas et comment les choses pourraient être améliorées. Je suis responsable et j’aime que les choses soient bien faites, d’ailleurs je suis fier de cela. J’ai un grand sens de l’autocritique, de la rigueur, de l’intégrité et je n’aime donc pas les mensonges et les critiques non justifiées.

 

Je me fais parfois prendre par trop de détail et le respect des règles, le travail passe généralement avant le plaisir. J’utilise souvent les mots “falloir” et “devoir” parce que je sais ce qui est bien de faire. Ne me demandez pas comment je sais, je sais c’est tout, c’est comme ça, j’ai cette impulsion en moi qui me fait agir comme il faut agir. Il y a une bonne façon de faire et je n’aime pas les gens qui enfreignent les règles.

J'aime

  • Me comporter correctement
  • Mettre de l’ordre
  • Le respect des règles
  • Les choses bien faites

Je n'aime pas

  • Les tricheurs, ceux qui enfreignent les règles
  • Les critiques injustes
  • Le désordre
  • Le flou, l’incertitude

Comment les autres me perçoivent

Le type 1 s’exprime par l’évaluation du monde sur le plan de l’idéalisme, de la morale et de l’éthique. Il est très critique envers les autres mais encore plus envers lui-même. Il s’estime intègre, défenseur des règles et des principes. Cependant avec ce besoin des choses bien faites,  les 1 tendent à croire qu’il n’y a qu’une « bonne » façon de faire les choses.

Les gens de ce type de personnalité tiennent essentiellement à améliorer les choses parce qu’ils pensent que rien n’est jamais tout à fait suffisamment bien. Cela en fait des perfectionnistes qui désirent réformer et améliorer ; des idéalistes qui s’efforcent de faire de l’ordre dans le chaos omniprésent.

Les 1 ont un regard perçant sur les détails. Ils sont toujours au courant des défauts, les leurs, ceux des autres et ceux relatifs aux situations dans lesquelles ils se trouvent. Cela déclenche un besoin d’améliorer, qui peut être bénéfique pour tous les intéressés, mais qui peut également devenir un lourd fardeau à la fois pour le 1 lui même, et pour ceux qu’il essaye de réformer.

Les 1 sont souvent déterminés et ambitieux et sont parfois accro au travail. Mais quel que soit leur engagement professionnel, ils sont assurément actifs, des gens à l’esprit pratique qui font ce qui est à faire. Ce sont des organisateurs nés, ils font des listes et accomplissent toujours ce qui est sur la liste jusqu’au bout, les derniers à quitter le bureau, les premiers à y revenir, assidus, fiables, honnêtes et dévoués.

 

Relations

L’ego du type 1 de l’ennéagramme le pousse à croire qu’il ne sera accepté que s’il est parfait. La moindre erreur devient source d’angoisse et de colère. La colère n’étant pas tolérable dans sa vision d’idéaliste. La colère est donc vigoureusement réprimée, et n’est extériorisée que dans de rares moments d’un tempérament explosif, mais se manifeste le plus souvent dans des comportements de substitution moins évidents : l’impatience, la frustration, l’agacement et un jugement critique. Pour cette raison, ils peuvent être difficiles à vivre. Du côté positif, ils ont tendance à être fidèles, responsables, des amis et partenaires compétents.

S’il parvient à gérer sa rigidité et son sens critique, il est un excellent employé ou ami, très consciencieux et méthodique, qui exécute un travail de qualité.

Bien que particulièrement sensible, le type 1 peut paraître privé d’émotions car, comme il les croit déplacées, il s’attache à les camoufler. Cela ne l’empêche pas d’être un compagnon irréprochable, bien qu’exigeant 

Le profil du type 1 de l’ennéagramme

Je suis droit et travailleur

 Schéma inconditionnel

« Le monde est imparfait »

« Le monde punit les mauvais comportements »

« Les émotions troublent la perfection »

 

Schéma conditionnel

« Si je veux exister, je ne dois pas faire d’erreur »

« Si je ne réussis pas à 100%, c’est un échec »

 

Conséquences

J’ai pris l’habitude de remarquer les erreurs et de les corriger. Je me compare ainsi facilement avec les autres. J’en ai déduit qu’il n’y avait qu’une seule bonne manière de bien faire. Quand je remarque des écarts, et que l’on ne peut pas les corriger, cela me frustre.

Rigueur personnelle et idéaux élevés. La frustration et la culpabilité de tout ce qui semble mal ou pas à la hauteur.

Paradoxe :         

  • la perfection n’existant pas, s’épuiser après des chimères. 

  •  

    La « bonne » façon de faire, n’est pas toujours la meilleure

  •  

    Les émotions sont nécessaires aux bonnes décisions mais peuvent aussi nuire

Responsable, honnête, rigoureux, discipliné, méthodique, sens de l’amélioration

Pour cela : je réagis (mécanisme de défense). Je me dois de corriger et améliorer tout ce qui semble mal. Je ne peux pas rester sans réaction. Aussi je dois contrôler ma colère.

la colère. Un colère intérieure et sourde

Risque :

d’être perçue comme trop critique, inflexible, obsessionnel, obstiné, sans émotion tendre

La Patience

  1. Comprendre que la correction et la droiture ne font pas partie de l’ordre naturel des choses
  2. Acquérir de la compassion envers soi-même
  3. Reconnaître et minimiser la petite voix intérieure critique
  4. S’accorder du temps pour se détendre, s’amuser et vous accepter tel que vous êtes

Projections et ailes

Lorsque le type 1 est en période de stress, il se projette vers sa région de désintégration. Il ressemble alors au type 4 par son côté irrationnel et mélancolique.

En phase de sécurité et de quiétude, le type 1 se projette dans sa zone d’intégration et se comporte comme un type 7 épanoui en se rendant plus naturel, chaleureux, gai et jovial.

  • Avec une aile 9 prononcée : l’Idéaliste.
  • Avec une aile 2 prononcée : l’Avocat.

Trouble de la personnalité & type 1 de l'ennéagramme

(et mécanisme de défense)

Basé sur les 10 troubles de la personnalité du DSM IV (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux). Le type 3 de l’ennéagramme ne se retrouve pas dans le DSM, mais peut se rapprocher des personnalités multiples (Identification).

Personnalité

Mécanisme de défense

Ennéatype


 

Paranoïaque

Projection

Type 6


 

Schizoïde

Isolation

Type 5


 

Schizotypique

tbd

na


 

Antisociale

Déni

Type 8


 

Borderline

Introjection

Type 4


 

Histrionique

Répression

Type 2


 

Narcissique

Rationalisation

Type 7


 

Evitante

Projection

Type 6


 

Obsessionnelle

Réaction

Type 1


 

Dépendante

Narcotisation

Type 9


 

Confusions et ressemblances avec d’autres types

Le type 1 de l’ennéagramme est souvent intelligent et indépendant et peut facilement croire être un 5, mais contrairement aux 5, il est essentiellement une personne d’action, pas un penseur.

Les 1 sont souvent inquiets et anxieux et peuvent parfois se croire 6, mais ils sont beaucoup moins associatifs que les 6 et leurs normes ne sont pas atteintes par la recherche du consensus avec un groupe.

Enfin, la recherche inlassable de la perfection peut devenir destructrice et les mener à la dépression. Dans ces moments, un 1 peut se prendre pour un 4. Mais les 4 ont une tendance à l’auto-complaisance alors que les 1 sacrifient leurs propres désirs. Les 4 sont émotionnellement expressifs, tandis que les 1 sont émotionnellement entravés.

Autres ennéatypes

En savoir plus sur l’ennéagramme

Description de chacun des autres Ennéatypes

 

Laisser un commentaire