Le type 7 de l’ennéagramme

Tests of personality - tests de personnalité

Le type 7 de l’ennéagramme

25 mars 2020 psychologie 0

Le type 7 de l’ennéagramme (ennéatype 7) – L’Epicurien

Popularisé dans les années 1970 du courant de la psychologie humaniste, l’ennéagramme est une méthode de développement personnel et de management.

L’ennéagramme décrit neuf manières différentes d’aborder le monde, et en conséquence neuf manières très différentes d’interagir avec celui-ci. Ennea signifie 9 en grec. Chacun des 9 ennéatypes a ses forces, ses faiblesses. Chacun de nous privilégie certaines informations et en laisse d’autres de côté, d’une manière inconsciente, se limitant à une version de la réalité. Cet outil de développement personnel permet de mieux se connaître et de se libérer de certains automatismes parfois limitants,  et ainsi d’améliorer ses relations interpersonnelles et son Bien Etre.

L’ennéagramme s’intègre bien aux approches de psychologie moderne.  Comme le mindfulness, il souligne l’importance de l’éveil par rapport au « pilote automatique » que représentent les routines quotidiennes. Comme les approches cognitives et comportementales, il s’appuie sur des croyances et la mise en évidence de schémas inadaptés. Sa structure cognitive et émotionnelle peut être un guide utile et performant.

Chaque individu possède les neuf profils de l’Ennéagramme en lui, mais ne les développe pas tous de la même manière. Ce qui fait de chacun une personne unique.

Célébrités de type 7

Dalaï Lama
Jacques Prévert
Gérard Jugnot
Henri Salvador

Ce que je ressens. Comment je me perçois

Je suis d’un naturel optimiste et positif. Il ya toujours des solutions. D’ailleurs j’ai plusieurs plans au quotidien. Plus exactement, des options, des plans B et C. C’est utile, car si la situation ne me plaît pas il est important d’avoir des solutions immédiates et plus plaisantes ! Je suis guidé par le plaisir de mes journées. J’ai l’esprit vif  et alerte, j’aime relier les choses et les concepts entre eux.

Je comprends vite, ce qui me plaît c’est lancer des projets. Même je ne vais pas forcément les mener au bout, surtout si c’est laborieux. J’ai un peu de mal avec les pessimistes où ceux qui se noient dans leurs problèmes, la vie est faite pour être joyeuse, ce n’est pas bon de se laisser enfermer par des contraintes. J’aime la diversité, la nouveauté, la créativité et les bons plans quoi ! Je n’aime pas la routine et tout ce qui me prive de ma liberté.

J'aime

  • La diversité
  • L’aventure, les voyages
  • La rigolade
  • Charmer
  • Réfléchir à des projets

Je n'aime pas

  • Me sentir enfermé
  • Fignoler les détails
  • Parler de ce qui ne va pas
  • La routine
  • Une journée où il ne se passe rien

Comment les autres me perçoivent

Les 7 ont essentiellement le désir de faire en sorte que leur vie soit une aventure passionnante. Les Sept sont orientés vers l’avenir, ne tiennent pas en place et sont généralement convaincus que quelque chose de mieux les attend au coin de la rue. Ils ont une pensée rapide, beaucoup d’énergie, font beaucoup de projets. Ils ont tendance à être extravertis et à être ouvert d’esprit. Ce sont des passionnés qui jouissent des plaisirs des sens et ne croient en aucune forme d’abnégation.

Ils ont des compétences multiples. Les 7 savent comment se mettre en réseau, se promouvoir eux-mêmes et leurs intérêts. Ils ont souvent un esprit d’entreprise et sont capables de transmettre leur enthousiasme à ceux avec lesquels ils entrent en contact. Quand ils sont en mesure de focaliser leurs talents, ils ont souvent beaucoup de succès. Se focaliser n’est cependant pas toujours facile pour les Sept, car leur tendance à croire que quelque chose de mieux les attend fait qu’ils sont peu enclins à réduire le nombre de choix possibles ou à poursuivre leurs objectifs. Effectivement, malgré ses excellentes capacités de synthèse, de créativité et de planification, réaliser ses plans jusqu’au bout n’est pas sa principale préoccupation. D’ailleurs il est rarement ponctuel.

Si quelque chose lui plaît, il a tendance à en consommer sans modération. Sa « passion »  est l’intempérance (ou la gloutonnerie) ; cela concerne toute source de plaisir et pas seulement la nourriture ou la boisson.

 

Relations

Le type 7 de l’ennéagramme a généralement une haute opinion de lui-même et de ses talents. Il a tendance à se concentrer sur ses forces et ses vertus et à minimiser ses défauts et ses vices. Ils sont souvent un peu égocentriques, ce qui se manifeste par un sentiment non fondé d’avoir droit à certaines choses. Comme les Sept ne veulent pas faire face à leurs propres émotions les plus sombres, ils ont de la difficulté à reconnaître la souffrance que les autres vivent, de sorte qu’ils ont parfois du mal à voir la réalité des autres personnes. L’intensité avec laquelle les Sept s’échappent des émotions négatives est vraiment une mesure directe de leur santé mentale.

Ils sont généralement enjoués, pleins de gaieté et d’excellents fanfarons toujours prêts à faire la fête ! Le type 7 est un boute-en-train, souvent considéré comme celui qui « fait le pitre » ou « le clown », toujours bon à faire rire. Toutefois, il s’implique plus rarement de façon intense et intime dans une relation qu’il n’y paraît. Il se méfie de l’emprisonnement du couple, sauf si cette union lui permet un maximum de liberté.

On l’a compris, les règlements, les lois et l’autorité ne sont pas les meilleurs amis du type 7 !

Le profil du type 7 de l’ennéagramme

Je suis joyeux et gai

 Schémas inconditionnels

« Le monde a ses limites contraignantes qui génèrent une souffrance inutile »

« Mais je suis une personne spéciale »

Schémas conditionnels

« Si je veux éviter cette souffrance, je dois me focaliser sur les aspects positifs et de plaisir »

« Si j’amuse et j’éblouis les autres, j’obtiendrai ce dont j’ai besoin pour survivre »

 

Conséquences

J’ai pris l’habitude de planifier des projets plaisants et positifs, et d’envisager plusieurs options pour limiter les contraintes. Ainsi j’en profite un maximum dès que je le peux.

joie, optimisme, croquer la vie, ouvrir des portes.

Paradoxe :         

  • Eviter la souffrance n’efface pas la souffrance et les problèmes

  • Profiter des bonnes choses sans modération produit de l’inconfort

humour, sens de la légèreté, créativité, enthousiasme, vivacité, gaité, optimisme

Pour cela : je rationalise (mécanisme de défense). Je crée une explication logique et positive quitte à déformer la réalité. Ainsi je bloque mes émotions et je peux me désensibiliser de moi et des autres pour éviter ma souffrance.

Je veux toujours plus de tout (nourriture, jeux, rires…) par peur du manque.

Risque

d’être perçue comme superficiel, dispersé, indiscipliné, rebelle, narcissique et excessif

La tempérance

  1. Je reconnais ma quête de projets idéalisés
  2. J’accepte une certaine place à la souffrance et aux émotions inconfortables
  3. Je m’engage et je respecte mes engagements
  4. J’apprends à devenir plus conscient des autres

Projections et ailes

Lorsque le type 7 de l’ennéagramme est en période de stress, il se projette vers sa région de désintégration. Il ressemble alors au type 1 par son côté critique, pointilleux et colérique.

En phase de sécurité et de quiétude, le type 7 de l’ennéagramme se projette dans sa zone d’intégration et se comporte comme un type 5 épanoui et observe la vie avec calme et modération.

  • Avec une aile 6 prononcée : l’Amuseur public.
  • Avec une aile 8 prononcée : le Réaliste.

Voir notre article sur les sous-types de l’ennéagramme

Trouble de la personnalité & type 7 de l'ennéagramme

(et mécanisme de défense)

Basé sur les 10 troubles de la personnalité du DSM IV (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux). Le type 3 ne se retrouve pas dans le DSM, mais peut se rapprocher des personnalités multiples (Identification).

Paranoïaque

Projection

Type 6


 

Schizoïde

Isolation

Type 5


Schizotypique

tbd

na


Antisociale

Déni

Type 8


Borderline

Introjection

Type 4


Histrionique

Repression

Type 2


Narcissique

Rationalisation

Type 7


Evitante

Projection

Type 6


Obsessionnelle

Réaction

Type 1


Dépendante

Narcotisation

Type 9


Confusions et ressemblances avec d’autres types

Comme il est tourné vers l’extérieur et pas particulièrement tenté par l’introspection, il n’est pas rare que le type 7 de l’ennéagramme se trompe de type.

Parfois, ils se croient 8, car les 7 peuvent être dominants, en particulier si le 8 est leur aile principale. Mais les 8 ne sont pas anxieux et ils n’ont pas la rapidité et l’énergie mentale qui est caractéristique des 7.

Les 7 peuvent facilement se croire 3, mais les 3 sont beaucoup plus déterminés que des 7 et ne souffrent pas du désir de garder toutes les alternatives ouvertes.

Étonnamment, quelques 7 peuvent se croire 4. Quand ils reconnaissent la disparité entre la vision optimiste et hédoniste qu’ils projettent pour le monde et eux-mêmes, et leurs états anxieux internes, ils peuvent confondre leur douleur avec la mélancolie du type 4. Les 7 s’échappent cependant de cette douleur, alors que les 4 cultivent souvent leurs états mentaux négatifs.

Autres ennéatypes

En savoir plus sur l’ennéagramme

Description de chacun des autres Ennéatypes

 

Laisser un commentaire